CANIS LUPUS NUBILUS (loup des bisons ou loup des Grandes Plaines)

26 Jan

Image

 

Connu également comme lle loup des Grandes Plaines, il est la sous-espèce la plus commune du loup gris aux États-Unis continental. Il a été à l’origine identifié comme une espèce Canis séparée nubilus par Thomas Say en 1823 et a été re-classé comme la sous-espèce Canis lupus nubilus en 1841 par le Prince Maximilian de Wied-Neuwied.

HABITAT

Le territoire du loup des Grandes Plaines était vaste en Amérique du Nord : États-Unis Occidental, Alaska du Sud-Est et  Canada central et du Nord-Est. Mais avant les années 1930, celui ci a été anéanti aux États-Unis. Au milieu des années 1960 il restait quelques spécimens au Minnesota du Nord-Est le long de la frontière d’Ontario. On le trouve actuellement dans la région des Grands Lacs occidentaux du Minnesota, le Wisconsin, le Michigan Supérieur et l’Ontario. La taille du territoire du loup peut varier selon le type et la disponibilité de proie.

CARACTÉRISTIQUES

La taille du loup des Grandes Plaines varie de 1.20 à 1.50 m de longueur. Il pèse entre 27 et 5O kg. La femelle est en moyenne de 80% de la taille du mâle. Leur pelage est  un mélange de gris, noir, brun ou rouge. Les meutes sont composées en moyenne de 5 à 6 loups.

ALIMENTATION

Le loup des Grandes Plaines chasse le cerf à queue blanche, l’élan, le lièvre, des petits oiseaux et des rongeurs comme le castor.

REPRODUCTION

La saison des amours a lieu de début janvier à fin février. Environ 63 jours après l’accouplement, la mère donnera naissance à 4 à 6 chiots dans un repaire. Ils deviennent entièrement autonomes à 6-8 mois et sont sexuellement mûrs vers 22 mois.

STATUT

On pensait que le loup des Grandes Plaines s’était éteint avant 1926. Cependant, des études postérieures ont montré des loups trouvés au Minnesota, dans le Wisconsin et dans le Michigan. Ils ont été classés espèces en voie de disparition en 1974 mais le gouvernement les a reclassé comme juste menacés en 1978.

En 2009, le nombre de loups dans la région des Grands Lacs s’élevait à environ 2 922 loups au Minnesota, 580 loups au Michigan et 626 loups dans le Wisconsin. Les services de la Faune et de la Flore les ont enlevé de la liste des espèces menacées. Malgré les actions en justice de 5 association de défense du loup pour continuer l’action de protection les services de la Faune et de la Flore persistent à dire que cette espèce n’est définitivement plus en danger.

 

 

HABITAT : In Canada, formerly Great Plains region from southern Alberta and Saskatchewan, and probably southwestern Manitoba ; in U.S.A., south to northeastern New Mexico and southern Oklahoma, and from near eastern base of Rocky Mountains east to western Minnesota, western Iowa, and Missouri, probably to South of Texas

CLASSIFICATION : Say, 1823

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :