CANIS LUPUS ORION (loup du Groenland)

27 Jan

Le loup de Groenland a été décrit comme un loup blanc « très pâle » semblable au loup arctique et résidant au Groenland. Il a été classé comme une sous-espèce distincte en 1935 par le zoologiste britannique Reginald Innes Pocock.

Mais actuellement il n’y a hélas aucune preuve qui prouve encore l’existence du loup du Groenland ou qu’il n’ait jamais existé !. En fait, il existe un fort doute par beaucoup de scientifiques sur la validité de la sous-espèce Canis lupus orion. Il semble peu probable que le loup de Groenland ait pu développer des caractéristiques de sous-espèce distinctes de son homologue canadien. Il apparaitrait plus léger en poids ce qui est probablement dû à la malnutrition plutôt qu’à une différence morphologique entre le Canis lupus orion et des loups de toundra haut arctiques.

Il a été reconnu que les loups du Groenland seraient des migrants du Canada (depuis 1967). Il semblerait que cette migration par les glaces du nord et du sud du détroit de Narines soit persistante et fréquente encore actuellement. Si le loup de Groenland est une sous-espèce réelle elle est probablement éteinte.

 

HABITAT : Northern Greenland, Cape York, Baffin Bay, Arctic Circle of North U.S.A., northern Quebec (Canada) and Newfoundland

CLASSIFICATION : Pocock, 1935

Aucune photo récente de cette sous espèce n’est disponible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :