CANIS LUPUS ALBUS (loup de Sibérie)

10 Août

SIBERIE

Le Loup de Sibérie est une de la plus grande sous-espèce du loup gris. Il a été classé comme une sous-espèce par Robert Kerr en 1792.

Il est originaire de la toundra de Sibérie ainsi que des zones forestières de Russie. On le retrouve également à l’extrême nord de la Scandinavie. La sous-espèce occidentale équivalente est le Loup arctique (Canis lupus arctos).

Le pelage du loup de Sibérie est très varié, contrairement au loup arctique, sa fourrure n’est pas entièrement blanche. La plupart des loups de Sibérie a une fourrure d’une teinte claire et grise (parfois teintée de brun ou de beige). Son poil est long, dense, doux et duveteux. La taille du loup de Sibérie au garrot est de 60 cm à 90 cm. Son corps a une longueur de 100 cm à 140 cm et sa queue mesure entre 30 cm et 50 cm. Les adultes pèsent entre 35 kg et 45 kg.

Le loup de Sibérie s’établit généralement dans des vallées fluviales et des fourrés dans des plateaux secs. Il a tendance à former des meutes de 5 à 7 membres. Ses proies principales sont le renne sauvage et domestique ainsi que le mouflon des neiges. Il chasse aussi des lièvres et des renards polaires. Il s’établit rarement de manière permanente, parcourant 200 km à 300 km par an pour accompagner les migrations de rennes.

Dans l’ancienne Union soviétique, une corrélation existe entre les fluctuations des populations de loups et les périodes de chaos social.

Les populations sont actuellement en progression, car elles bénéficient des bouleversements socio-économiques. La pénurie d’essence, par exemple, empêche de chasser les loups par hélicoptère, et la production de poison a été interrompue.

Cette situation est favorable aux loups, surtout à ces loups du Nord très vulnérables à la chasse aérienne sur le paysage de la toundra. La chasse par hélicoptère avait poussé certains loups vers le refuge de la tanga, en zone boisée, où ils se sont croisés avec la sous-espèce méridionale, Canis lupus lupus.

La population de loups de la toundra eurasienne est considérée comme tout à fait viable, bien que le loup n’habite plus qu’un territoire représentant entre 50 et 70 % de son ancienne aire de répartition. Dans une grande partie de cette région, les loups sont considérés comme nuisibles et fort peu d’efforts sont faits pour changer les comportements. 1’exploration pétrolière progresse sans aucun ménagement pour l’environnement, ce qui pourrait avoir des effets désastreux sur la faune et la flore sauvages, y compris sur le loup de la toundra eurasienne.

HABITAT

Le loup de la toundra eurasienne vit sur les franges de terre, le long de l’océan Arctique, au-delà de 650 de latitude. Ces loups ont été éliminés de certaines îles de l’Arctique, comme l’île Wrangell, au nord de la Sibérie. Mais comme les proies sont rares sous ce climat septentrional, les loups maraudent par petits groupes en parcourant de très longues distances en terrain découvert sur la majeure partie de l’Arctique eurasien.

Les chercheurs disent qu’il y a de un à dix loups pour 1 600 km2.

ALIMENTATION

On pense que la Russie accueille les deux tiers de la population de rennes du monde, domestiques ou sauvages. Le renne représente l’essentiel de la nourriture du loup, avec le phoque de la Caspienne et le lièvre de l’Arctique.

CARACTERISTIQUES

Contrairement au loup de l’Arctique, ces loups ne sont pas tout blancs ou crème. La majorité porte une fourrure plus traditionnelle : gris mélangé à certains tons bleu argenté.

Le loup de la toundra est grand : les adultes pésent de 34 à 65 kg et mesurent de 71 à 97 cm au garrot.

∞∞∞∞∞∞∞∞

HABITAT : Asian Russia, tundra and forest-tundra area, Siberia Arctic Circle, Canada, Mackenzie
CLASSIFICATION : Kerr, 1792/Sabine, 1823

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :